top of page

Le hérisson d’Europe : son régime alimentaire

Le hérisson est omnivore à dominance insectivore. En effet, les insectes constituent la majorité de ses repas. Il affectionne principalement les coléoptères mais aussi des cloportes, chenilles, perce-oreilles et autres petits arthropodes. Il peut également compléter ses repas avec des œufs, amphibiens, reptiles, charognes ou tout autre aliment à sa disposition, comme des fruits tombés au sol.


S’il lui arrive de consommer des lombrics, limaces et escargots, il faut savoir que ceux-ci sont des hôtes intermédiaires de parasites internes qui peuvent malheureusement le rendre malade voir entraîner sa mort.


Quelques conseils pour une bonne cohabitation avec le hérisson : ne jamais mettre à disposition du lait de vache. Les hérissons ne disposent pas des enzymes nécessaires à la digestion du lactose, ce qui risque de leur provoquer des diarrhées parfois mortelles. Attention aussi aux arachides ou fruits à coques mis à disposition dans certaines mangeoires. Ces aliments tombés au sol peuvent se coincer dans le palais des hérissons et provoquer d’importantes douleurs qui les empêchent de s’alimenter.



Comments


POSTS RÉCENTS