top of page

L’hibernation chez le hérisson d’Europe

Lorsque les températures restent majoritairement sous le seuil des 10°C, que la durée du jour diminue et que les insectes se font de plus en plus rares, alors tous les facteurs sont réunis. Il est temps pour le hérisson de s’installer confortablement dans l’un de ses nids, probablement situé sous une haie bien à l’abri des intempéries, pour de longues phases de sommeil.


Sa fréquence cardiaque va alors diminuer, son rythme respiratoire se réduit et sa température corporelle s’abaisse de plusieurs dizaines de degrés, passant de 35-37°C à environ 7-10°C.


Durant l’hibernation, le sommeil des hérissons est entrecoupé par des réveils. Si la plupart se réveillent tous les 7 à 11 jours, d’autres peuvent dormir pendant plusieurs semaines. Lors de ses réveils, le hérisson peut rester dans son nid ou partir en quête de nourriture. Si les températures sont trop basses, ces réveils naturels lui évitent une hypothermie mortelle.


La durée de l’hibernation est impactée par divers facteurs et notamment les températures. Elle peut donc fortement varier en fonction des régions, du climat, de la disponibilité en nourriture et de la santé de l’individu.

hérisson en hibernation
Hérisson en hibernation - © Photo Sarah Lou Logé

Comments


POSTS RÉCENTS